La patience en temps d’épreuves

« La patience en temps d’épreuves », tel est le thème de l’enseignement qui a réuni plus de 50 participants ce dimanche 9 juin 2019 au siège du groupe biblique Christian Fellowship.

Au cours de sa prédication tirée du livre de Jacques 1:2-4, Madame Priscille d’Almeida a invité les participants à considérer l’histoire de Joseph, Job, Abraham et biens d’autres de patriarches qui sont passés par des épreuves très difficiles avant d’accéder à la gloire divine réservée à ces derniers.

Lire aussi : Garder sa position élevée

Pour l’oratrice, les défis ne seront pas des moindres lorsque nous sommes devenus des chrétiens. Ces défis viennent renforcer notre foi en vue d’accomplir de grandes œuvres après que nous soyons aguerris pour les batailles futures. Dieu peut utiliser tout le monde, mais notons qu’il faut une soumission totale à Dieu pour voir accomplir ces grandes choses.

Madame Priscille d’Almeida

L’histoire d’Elisée en est une preuve palpable. Sa soumission à Dieu et à son maître Elie, lui a valu la double portion. Et les exploits qu’il a accomplis par la suite, nous le savons.

« L’objectif des épreuves dans nos vies, c’est de nous élever », a précisé l’oratrice.

Les attitudes à adopter en temps d’épreuves

  • Dans 1 Pierre 2:18, il nous est demandé d’être humbles et soumis dans ces moments de difficultés.
  • Dans Job 2,9-10 nous avons vu que Job, malgré les épreuves, ne pécha point contre Dieu. Malgré les paroles négatives de son entourage, il a su rester serein et fidèle envers Dieu. De son expérience, nous devons apprendre à ne pas parler en cas d’épreuves au risque de pécher contre Dieu. Nous devons veiller sur nos paroles. Ce qu’il faut faire au contraire, c’est de parler à Dieu dans les prières car, Il connaît nos besoins.
  • Nous devons également lire et méditer la Parole de Dieu dans ces moments difficiles. C’est le seul moyen de pouvoir connaître la pensée de Dieu sur notre situation à l’instant précis.
  • Dans les moments difficiles, il faut éviter de s’isoler, mais quitter son coin au risque de faire un naufrage tout seul. C’est le moment où nous avons le plus besoin d’être accompagné par les frères et sœurs dans la foi. Il faut faire la compagnie des frères et sœurs qui pourront renforcer notre foi.

Lire aussi : Togo – 9ème Forum Annuel de Christian Fellowship

« La plus grande arme à porter dans les moments difficiles, c’est de compter les bienfaits de Dieu dans notre vie », a conclu Madame Priscille d’Almeida.

Une prière spéciale a été dite par l’oratrice en faveur de tous ceux qui sont confrontés à des défis.

Post Comment